Décors numériques. Plongez dans l’univers de Cyrano de Bergerac …

08_AFFICHE CYRANO FINAL (A2 200 DPI)

Réservez en ligne

Théâtre Espace Marais

De Edmond Rostand, par Michel Bouttier

 

 

« C’est un roc !… C’est un pic !… C’est un cap !… Que dis-je, c’est un cap ?… C’est une péninsule ! »
Cyrano de Bergerac
« À la fin de l’envoi, je touche. »
Cyrano de Bergerac
Agressif :  » Moi, Monsieur, si j’avais un tel nez, Il faudrait sur-le-champ que je me l’amputasse ! « 
Cyrano de Bergerac
Amical :  » Mais il doit tremper dans votre tasse ! Pour boire, faites-vous fabriquer un hanap! « 
Cyrano de Bergerac
Militaire :  » Pointez contre cavalerie ! « 
Cyrano de Bergerac
Pratique :  » Voulez-vous le mettre en loterie ?  » Assurément, Monsieur, ce sera le gros lot ! « 
Cyrano de Bergerac
« Ce sont les cadets de Gascogne, De Carbon de Castel-Jaloux ; Bretteurs et menteurs sans vergogne, Ce sont les cadets de Gascogne »
Cadets de Gascogne
« Eh bien ! oui, c’est mon vice. Déplaire est mon plaisir. J’aime qu’on me haïsse. »
Cyrano de Bergerac
« Un baiser, mais à tout prendre, qu’est-ce ? Un serment fait d’un peu plus près, une promesse Plus précise, un aveu qui veut se confirmer, Un point rose qu’on met sur l’i du verbe aimer ; »
Cyrano de Bergerac
« Et voilà que je suis tué dans une embûche, Par-derrière, par un laquais, d’un coup de bûche ! C’est très bien. J’aurai tout manqué, même ma mort. »
Cyrano de Bergerac