« On dirait la troupe de Molière! », « C’est du Théâtre de foire! », « On a l’impression que la troupe ambulante de Molière vient de planter son décor, et joue devant nous! »… 

Ce sont quelques réflexions de spectateurs, que nous aimons entendre, à la sortie de notre théâtre et qui ont vu, « Les fourberies de Scapin », « Le Médecin Malgré lui », « Le Bourgeois Gentihomme ».

Déjà le Théâtre Espace Marais, n’est pas un Théâtre à l’italienne, mais un Théâtre  en demi cercle ou en fer à cheval. 
Les spectateurs sont assis tout autour de la scène, sur 4 rangs de distance, et cela leur offre, une proximité plus grande. 
Certains nous disent: « on à l’impression d’être avec vous sur scène! »… C’est vrai, on sent leurs réactions, on joue avec eux, et l’interactivité est là… Comme du temps de Molière!
Et puis, Michel Bouttier le metteur en scène de La Cie Michel B, a pris le parti dans son travail, de faire jouer plusieurs rôles aux même acteurs.
Parfois les changements de costumes se font en un temps éclair!
On assiste alors à une prouesse d’acteurs, et le public semble apprécier ces changements de costumes soudains faits avec simplicité et fraicheur.

il n’y a rien de pompeux, ni de prétencieux, c’est et le texte de Molière qui est mis en avant, et le jeu des acteurs.
La mise en scène est enlevée, l’humour et la satire sont là.
Le public aime et c’est tant mieux!
Alors… On continu, pas le choix!… D’abord c’est la seule chose qu’on sache faire!…

Et puis nous aussi,  on aime ça!

Merci public!
Merci, Monsieur Molière!
A bientôt!
 
Artistiquement,
Marie Burvingt.