Acte 5 Sc 6 : La fin de Dom Juan

Dans l’article précédent nous en étions au moment où Sganarelle tente d’établir un beau raisonnement. Une dernière action menée pour ramener Dom Juan à la raison. Quelle sera la réponse de dieu face à tant d’orgueil ?!

La statue du commandeur (qui l’invite à souper par trois fois) vient chercher son dû : l’âme de Dom Juan.

Dom Juan – Acte 5 Sc 6

Comme toujours, c’est par défi, que Dom Juan tend sa main lorsqu’elle la lui demande. Dom juan ne peut plus reculer… et  Il ne croira à son destin fatal qu’au grand fracas produit par le ciel qui l’aspirera vers l’enfer.

Seul Sganarelle crie pour ses gages.

Et dans sa dernière tirade, il résume amèrement la situation finale :
“Ciel offensé, lois violées, filles séduites, familles déshonorées, parents outragés, femmes mises à mal, maris poussés à bout, tout le monde est content.”

Le sermon de Sganarelle, Dom Juan : Acte 5 Sc2

La statue du commandeur a parlé, elle invite Dom Juan  au festin de pierre … c’est-à-dire à son ultime repas !
Dom Juan ébranlé par cette vision, pleure face à son père et se repend ?

Le sermon de Sganarelle

Cie Michel B « Dom Juan » de Molière Théâtre Espace Marais Cie Michel B Mise en Scène Michel Bouttier

C’est ce que croit Sganarelle qui est fou de bonheur de voir enfin son maître converti!

 

Mais, ce n’est pas une statue parlante qui va convaincre Dom Juan de corriger sa conduite ! L’hypocrisie devient pour lui, son arme favorite.

Sganarelle s’emporte vers une dernière argumentation quelque peu chaotique mais extrêmement bien fondée pour tenter de mettre en garde Dom Juan contre la damnation.

 

Dom juan, un funeste succès !

Mai 1664. Molière compose Le Festin de Pierre.  Après l’interdiction de Tartuffe, il espère rebondir avec cette pièce traitant d’un libertin puni de ses méfaits par une statue de pierre qui lui donne la mort.

Molière n’hésite pas à mettre les moyens pour les décors et les machines de scène.

Molière

Molière

Lire le reste de cet article »

Dom Juan : la tirade du séducteur

QUOI ? Tu veux qu’on se lie au premier objet qui nous prend, qu’on renonce au monde pour lui et qu’on n’ai plus d’yeux pour personne … ? »

Dom Juan/Sganarelle… une discussion entre maître et valet… deux visions différentes sur l’amour… L’un de Dom Juan séducteur et libertin, et l’autre de Sganarelle, valet honnête et bras droit de Dom Juan.

 

Lire le reste de cet article »