Cyrano de Bergerac Ah !… Rostand sait parler de “ l’amour!”

Ce matin , c’est avec Boris Vian que je me lève !
“Un beau matin de juillet, le réveil
A sonné dès le lever du soleil
Et j’ai dit …”
là là là…
 

Le défilé de Boris Vian
Boris Vian – On n’est pas là pour se faire engueuler
 
 

Un petit air dans la tête, le cœur léger, et d’humeur joviale…
Oui, ce sera un belle journée.

Installée à la terrasse d’un café, j’observe et j’écoute.  

J’observe les passants amoureux et j’écoute les  premiers chants d’ oiseaux encore timide à la sortie de l’hiver.
Les arbres bourgeonnent et le soleil me chatouille… Et oui! C’est le printemps!
 
 

Je poursuis ma balade et m’en vais faire un petit tour au kiosque…
Alors … les quotidiens… les hebdos, les mensuels…
«  Les français et l’amour », d’accord. ..
«  comment trouvez l’homme de sa vie »… oui…
« Peut- on être raisonnable en amour ? » Hum …
« 30 idées pour être pour mettre plus d’amour dans ma vie » … ?
Aahhh l’amour ! Impossible d’y échapper…
Quête de toute une vie, cause de souffrances insoutenables et de joies infantiles .  
On l’analyse, on l’écrit, on le chante , on le danse et on l’espère…
Oui on espère ressentir un jour… ou retrouver parfois… ce sentiment étrange, doux mélange de douceur et de d’amertume, ce petit rien qui nous  transcende.
Et…
 
Ce soir, je ne sais pourquoi… répondant sans doute à quelques envies irrépressibles, je me retrouve assise ou plutôt lovée, devrais je dire, dans ce charmant THÉÂTRE ESPACE MARAIS.
Je respire, je me laisse bercer par Rostand et je suis: Roxane et Cyrano en même temps…
 

Cyrano de Bergerac au Théâtre Espace Marais
Cie Michel B
Cyrano
“Oui, c’est bien de l’amour…
                                        Certes, ce sentiment
Qui m’envahit, terrible et jaloux, c’est vraiment
De l’amour, il en a toute la fureur triste !
De l’amour, -et pourtant il n’est pas égoïste !
Ah ! que pour ton bonheur je donnerais le mien,
Quand même tu devrais n’en savoir jamais rien “
Vous  reconnaissez ?  La fameuse scène du Balcon…
Cyrano porte parole de Christian, dévoile le trouble qui l’anime…
Et Roxane poursuit…
ROXANE
“Oui, je tremble, et je pleure, et je t’aime, et suis tienne !
Et tu m’as enivrée !”
Moi, je me sens tout à coup plaquée dans mon fauteuil de théâtre, ma gorge se sert, j’entends ma respiration… Le temps s’arrête… Quelques notes de musique accompagnent mon émoi…
La proximité, et le jeu contenu et subtil des interprètes crée une intimité entre eux et moi si particulière que nos coeurs et nos respirations battent à l’unisson !
Un petit instant d’infini….
Et voilà !!!! J’entends une petite voix intérieure qui me susurre :
« Cyrano et Roxane vivent pour être aimés, pour ressentir cette ivresse unique… Ne serait ce que momentanée…
Voilà sûrement l’essentiel de la vie, non? « 
Et mon regard se fige…
Tiens, tiens … le votre aussi?… non?
… Est ce que ça ne vous rappellerait pas quelque chose…  peut être ?

Un de ces petits instants de vie magiques, rares, précieux, intenses où l’amour irradie en nous et autour de nous?
Artistiquement.
Nadia P.