Les Fourberies de Scapin le personnage de Léandre

Léandre Un pour tous… Tout pour moi !

Leandre fourberies de Scapin

Les Fourberies de Scapin Compagnie Michel B. au Théâtre Espace Marais

Avec mes airs de mousquetaire et ma cape rouge volante, je vole vers mon amour pour ma tendre Zerbinette. Rien d’autre ne compte. Alors je fonce ! Sauf quand mon père est dans les parages… Il me met la trouille.

Que cela reste bien entre nous, hein… je ne suis pas très courageux…

Mais ne vous y méprenez pas ! Je sors mon épée dès que l’on me provoque.

Ecartez vous quand même, je ne suis pas très adroit et je pourrais vous blesser sans le faire exprès.
A Scapin “Tu m’es trop précieux ; et je te prie de vouloir employer pour moi ce génie admirable, qui vient à bout de toute chose”. (Acte 2, scène 4)

Les Fourberies de Scapin le personnage d’Argante

Argante (père de Léandre) 

« Avoir si peu de conduite et de considération  ! S’aller jeter dans un engagement comme celui-là !

Ah, ah, jeunesse impertinente » - Acte 2, scène 5

 

 

Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Mon copain Géronte, lui, n’en change jamais.

Il est buté, buté !!! Je suis un peu plus futé même si j’ai la démarche de casimir.

En revanche, il y a quelques oursins dans mon porte monnaie bien rempli.

Ça ne m’empêche pas d’avoir du cœur.

Derrière mes airs tyranniques, je suis un sensible finalement.

J.P

Scapin le marathonien

Il y a quelques jours, Ronan Cavenne qui interprète le rôle de Scapin s’est donné, corps et âme. En effet, deux groupes scolaires sont venus voir “Les Fourberies de Scapin” à 15h00 et à 17H00.

Si bien que notre comédien et ses partenaires ont joué deux fois de suite. Soit quasiment quatre heures sur scène !

Le temps d’une mini pause pour replacer ses accessoires et se repoudrer le nez. Et hop, le revoilà bondissant sur scène.

IMG_5333.jpg

Les Fourberies de Scapin Compagnie Michel B.

 

Lire le reste de cet article »

Les fourberies de Scapin : AVIS DES SPECTATEURS

-agréable 
une mise en scène agréable. C’est distrayant et l’on passe un bon moment.
#écrit le 19 Mai
++++++++++
-les fourberies de scapin 01/05/2010 
tout petit theatre, pas de décor mais des comédiens merveilleux- à conseiller avec des enfents et ado, très bon moment de théatre merci- 
#écrit le 02 Mai , 

++++++++++
-les fourberies de scapin
bon moment de détente où l’on ne voit pas passer les deux heures de représentation. Mes enfants âgés de 12, 11 et 9 ans ont bien ri. Bravo aux comédiens, et plus particulièrement à Scapin et Géronte, qui parviennent à mobiliser et à captiver le public. 
#écrit le 03 Mai , 
++++++++++
-un bon moment 
DEs artistes qui vivent avec le public. Des enfants qui rient . Une animation permanente Et la belle langue de Molière
#écrit le 10 Avril , 

++++++++++
-Félicitations !!!
Très belle pièce de théâtre avec beaucoup d’humour et de bons comédiens qui nous font tenir en haleine durant tout le long de la représentation. Bravo.
#écrit le 02 Mai , 

++++++++++
-les fourberies de scapin 
des comédiens merveilleux- à conseiller avec des enfents et ado, très bon moment de théatre merci-
#écrit le 02 Mai , 

++++++++++
-Fourberies de Scapin
C’étai la première fois que nos enfants (10 et 12 ans)voyaient une pièce de théâtre en vrai et ils ont beaucoup apprécié. Petite salle, au contact des acteurs qui n’hésitent pas à jouer avec le public. Une troupe gaie et motivée au service d’un texte dont il ne manque pas une virgule. Mention particulière pour Scapin.

écrit le 11 Avril ,
++++++++++
-bon moment 
J’avais avec moi mes enfants de 10 et 12, adultes et enfants rigolent bien à ce spectacle. Les acteurs sont drôles, vifs. A voir

++++++++++
-*** Bien *** 
Une bonne soirée, le théatre est sympa, on est bien placé, au coeur de l’action. A voir.
#écrit le 22 Février ,

++++++++++
-Les Fourberies de Scapin 
1ère fois que j’allais à l’Espace Marais. Très bob accueil. J’y étais avec ma petite fille de 13 ans, nous avons bien apprécié l’utilisation de l’espace, le jeu de Scapin et de Géronte. La proximité avec la scène permet de bien voir le jeu et le travail des acteurs. 
#écrit le 18 Février ,