Les garçons et Guillaume à table !

Les garçons et Guillaume à table !

Guillaume est un garçon un peu solitaire, différent des autres… qui aime s’habiller comme Sissi l’impératrice quand il se trouve seul dans sa chambre le soir, boire du thé tout en papotant et qui se fait appeler “ma chérie” par qui veut… voyez un peu le tableau !
Tout porte à croire qu’il est gay ! Mais tout ne va pas être aussi bien défini…
Guillaume va devoir faire son “ coming out “ mais dans l’autre sens… son “ coming out “ hétéro !

Guillaume Gallienne

Lire le reste de cet article »

Le Bourgeois gentilhomme ou … « le Bobo Bling-bling ».

Monsieur Jourdain

LBG affiche

Personnage de la petite bourgeoisie parisienne, riche marchand et pour le moins envieux de faire partie de l’élite de la cour, nous délecte dans cette farce burlesque.
 
« Tournée générale !» … 
Il pourrait en effet tout aussi bien être de ces oiseaux qui font la tournée des grands ducs dans ces endroits prestigieux, ô combien fabuleux de la capitale.
Vous est il déjà arrivé de sentir que l’on doit prouver sans cesse nos valeurs et nos prouesses ? Encore faut il savoir que valeurs et prouesses n’ont pas les mêmes résonances pour tous…n’est ce pas Monsieur Jourdain?

Lire le reste de cet article »

Ragueneau… Adorateur de Cyrano !

Ragueneau ! …

Ragueneau dans Cyrano de Bergerac Cie Michel B au Théâtre Espace Marais.

Ragueneau dans Cyrano de Bergerac
Cie Michel B au Théâtre Espace Marais.

Adorateur de Cyrano ! Il s’affaire aux fourneaux !

Il nourrit les poètes, les comédiens, il a le cœur sur la main … il est amoureux des alexandrins !
Il est bon, généreux, il se réjouit de raconter les aventures de Monsieur de Bergerac… Lire le reste de cet article »

Scapin, un personnage au centre de toutes les attentions.

Petit tour d’horizon de ce personnage étonnant et complexe.
Quand on va voir Scapin on est surpris de la facilité avec laquelle il arrive à duper son entourage.
On l’envierait presque!
Passion, hérédité, expérience ? … un peu de tout à la fois, en tout cas on sent que ce cow-boy intemporel, a roulé sa bosse.
Mais où se trouve son intérêt ?… il excelle dans la fourberie, il manigance pour pouvoir arriver à ses fins.
Mais quelles fins ? L’argent ? l’amour? la gloire ? …
On dirait que ces histoires l’amusent, qu’il prend du plaisir à manipuler son entourage, que c’est pour lui un jeu… et un jeu habile qu’il mène à merveille !
 
Les Fourberies de Scapin Cie Michel B
au Théâtre Espace Marais

Lire le reste de cet article »

Dans les coulisses de Dom Juan

4 c’est le nombre d’acteurs sur scène et 14 c’est le nombre de personnages joués?…mais non je ne vous pose pas 1 problème de math !

C’est tout simplement pour vous dire que sur le spectacle de Dom Juan de la cie Michel B, 4 acteurs jouent 14 personnages!
C’est… du « Brachetti » allez vous me dire!
Un peu oui…

La Cie Michel B au Théâtre Espace Marais.
 
Dans les coulisses, les costumes placés au millimètres près, attendent avant d’être « enfourchés » en quelques secondes… Dans ces instants précis, pas le moment de discuter, de blaguer avec son collègue de scène, de penser à ce que tu vas manger ou ne pas manger le soir… Non.

Pour les sportifs, c’est comme si les comédiens vivaient le stress d’un pilote de formule 1 qui changent ses pneus ( et en plus il le ferait tout seul!!!) pendant une course de championnat… Vous Voyez?

Seul Dom Juan… ne joue que Dom Juan…. Cool… Je blague… Car il a quand même 3 tenues différentes à changer à une vitesse éclair tout en se désaltérant à coup  grandes lappées d’eau!

Dans les coulisses c’est l’effervecence, les acteurs concentrés et solidaires se dépersonnalisent en quelques secondes,changent de sexe parfois, prennent 30 ans de plus ou de moins et passent radicalement d’un mendiant à un jeune aristocrate par exemple!
C’est la magie du thèâtre!!!
Je vous le dit… Le spectacle est aussi dans les coulisses!
A quand un spectacle,ou l’on verrait l’envers de Dom Juan?
Non ce n’est peut être pas 1 bonne idée.

Car le plus grand artiste dans tout ça, celui qui nous emporte et nous fait vibrer depuis des générations, c’est…Jean baptiste.
Chapeau bas Mr Molière.
 
 
Ciao. 
Bises… 
A bientôt.

Marie Burvingt.

Secrets de coulisses

Le spectacle est dans 1h30.

 

Chaque comédien à ses petites habitudes, ses petits rites qu’il doit coûte que coûte effectuer…
 
Dans la cie Michel B, un certain MB (je vous mets sur la piste, c’est aussi notre metteur en scène), fait le tour du quartier Saint Paul – Bastille en répètant son texte!
Une certaine MB (je vous aide, c’est celle qui signe ce billet), échauffe sa voix en marmonnant en boucle la fameuse tirade de « Ruy BLas » de Victor Hugo tout en faisant la Salutation au Soleil.
Un certain Romain (Scapin, pour les intimes) éxécute une série de pompes, un massage faciale et des sautillements d’un boxeur… 
 
Malheur à celui ou à celle qui omettrait sa cérémonie.
Et pourquoi faisons nous tout cela?
Déja parce qu’on est un peu original, mais aussi parce qu’on se prépare au mieux…
… Pour vous donner le meilleur de nous sur scène.
Qu’est ce que vous voulez…
On vous aime.

A bientôt.

Marie burvingt

Les fourberies de Scapin de Molière et les acteurs de la Cie Michel B, cru 2010-2011.

Non, mais je vous assure, je le savais; mais oui je le savais que j’avais mis en scène ce merveilleux texte de Molière : « Les fourberies de Scapin ». Je l’ai vu, revu et rerevu depuis la création, il y a 4 ans, dans des distributions différentes. Je le savais et je le connaissais bien ce spectacle (trop?).
 
Pour cette saison, je le savais que la merveilleuse marie Burvingt, qui pilote avec moi la Cie Michel B, avait dirigé les répètitions pour cette reprise…
 
Je le savais aussi qu’il y avait une équipe d’acteurs supers et talentueux… Je le savais, puisque je les avais choisis avec Marie, au printemps…
 
N’empêche. Hier, on m’a demandé d’assister à une des dernières répètes avant la première représentation. J’ai bu mon verre de coca habituel, et… Hop, je me suis posé devant mon ordi préféré, prêt à prendre des notes. Le spectacle commence…  Et là… Et là, je suis scotché devant la belle énergie que déploie les comédiens. 
 
Je suis tellement surpris que j’en boit et reboit mon coca (à la bouteille, à présent) et j’abandonne les notes de mon ordi chéri, et puis je prends quelques photos. En voici quelques unes, d’autres suivront….
 
Pfffff … Vous savez, je pense que cette année, je vais devoir m’habituer à avoir la chance de vivre des moments aussi chouettes… Et je ne manquerais pas de vous les faire partager !
Allez hop je vais re-boire mon coca favoris. Héhé. Bisou !
Michel Bouttier

L’œil de Noé comédien dans la Compagnie Michel B.

J’ai cette année le rare privilège d’être distribué dans l’ensemble des productions de la Compagnie Michel B. Outre le plaisir de nager dans la langue de Molière[1], le défi de jouer 5 à 6 fois par week-end[2] , c’est l’occasion de me remettre à papoter sur un blog[3] , puisque le chef trouve que j’écris bieng, et qu’un échange direct avec nos spectateurs est toujours bon à prendre.

Noé Cendrier par Michel Bouttier, Théâtre Espace Marais
Votre serviteur, quelque part entre deux répétions

Je n’ai donc plus qu’à trouver de quoi je pourrai vous entretenir ici… De moi, bien sûr, sujet inépuisable (et que je connais un peu), du plaisir de jouer, de la jubilation des mots, des coulisses mystérieuses du Théâtre Espace Marais[4], ou alors, juste cancaner sur mes camarades de jeu !
Un peu de temps, et on s’y met !
À suivre, donc…

Notes :

[1] Au sens littéral : trois pièces de Molière sur quatre spectacles !
[2] Et deux ou trois fois de plus en semaine pendant les vacances scolaires…
[3] Je blogue peu, mais j’ouvre régulièrement des blogs ici ou
[4] Entrez dans les capiteux parfums du Grand Souk qui se cache derrière le Bourgeois Gentilhomme.