Cyrano de Bergerac, Roxane « la précieuse »

Roxane, la chère cousine de Cyrano, est la grande dame de la pièce. On l’appelle même « la précieuse ». Qu’est-ce qu’une précieuse ?
Certes Roxane est belle, même il n’est pas ici question de la comparer à un rubis, une émeraude ou une opale.

Au XVIIème siècle la préciosité est un courant littéraire. Les salons privés de la capitale deviennent soudain le lieu de rendez-vous habituel de la grande noblesse féminine.
On imagine déjà la teneur du discours de ces femmes intello : « les mondanités et le langage raffiné c’est notre credo ! ».

Cyrano de bergerac, roxane la précieuse - Compagnie Michel B

C’est de là qu’est né un petit paquet de jolies expressions telles que :

« Travestir sa pensée », « Châtier la langue », « Un billet doux », « le mot me manque », « être brouillé avec quelqu’un », « avoir de l’esprit »,

« perdre son sérieux », « briller dans la conversation ».

D’autres formules complexes ont perduré, simplement parce qu’elles sont certes belles, mais un peu ridicule. Saurez-vous comprendre ce qu’elles signifient ?

« Le conseiller des grâces »

A/ Le soleil

B/ Un miroir

C/ Un philosophe

« Le visage de l’âme »

A/ Le regard

B/ L’amoureux

C/ Le discours

« Donner dans l’amour permis »

A/ Faire la cour

B/ Se marier

C/ S’embrasser

Pour les réponses, envoyez un commentaire Facebook avec vos suggestions ! Ha !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>